Quelques clés pour tout comprendre les comptes et livrets d’épargne

livrets d’épargne

C’est un des produits bancaires préférés des Français : le compte épargne ou livret épargne. En quoi est-il intéressant ? Il est rémunéré en fonction d’un taux d’intérêt déterminé par la banque et ce taux peut varier selon les conditions générales de l’organisme bancaire. Lorsque vous allez ouvrir un livret épargne ce taux va vous être indiqué comme « taux d’intérêt brut », c’est donc le revenu de l’épargne avant tous les prélèvements sociaux ou fiscaux. Comment épargner avec un ou plusieurs comptes épargne ? Quels sont les différents types de comptes épargne ? Comment ouvrir un livret ? Suivez le guide !

Posséder un ou plusieurs comptes épargne ?

A quoi sert une épargne bancaire ? Ouvrir un compte épargne ou un livret zesto par exemple, permet de mettre de l’argent de côté pour qu’il rapporte des intérêts, que ce soit dans le cadre d’une épargne retraite, immobilier ou autre ou d’un projet que vous voulez financier personnellement et sur le long terme (tour du monde, voyage, mariage…). Il existe deux familles de comptes épargne : les livrets réglementés et les livrets non-réglementés. Si vous optez pour la solution des livrets non réglementés, sachez juste que vous ne pouvez pas en posséder plusieurs. Alors comment et dans quelles circonstances peut-on ouvrir plusieurs comptes épargnes ? Il est effectivement possible de posséder plusieurs comptes épargne en fonction de leur rôle spécifique propre, voici quelques cas de figure concrets :

  • Vous pouvez détenir plusieurs compte épargne PEE (Plan d’Epargne Entreprise) en même temps et vous n’avez pas obligation de le ou les transférer au moment d’un éventuel départ de l’entreprise. 

  • Vous pouvez ouvrir un PEE et un PERCO (Plan d’Epargne pour la Retraite Collectif) en même temps. 

  • Vous ne pouvez pas avoir plusieurs livrets A ou certains livrets non réglementés. Lorsqu’un organisme bancaire vous fera une offre livret, elle doit absolument mentionner si vous pouvez cumuler ces livrets ou pas. 

Les différents types de comptes épargne

Il existe deux grandes familles de compte épargne bancaire : celle des livrets réglementés et celle des livrets non réglementés. Pour les livrets réglementés, les conditions d’ouverture, de rémunération et de fonctionnement sont définies par l’Etat. 

Dans la famille des comptes épargne réglementés par l’Etat, on trouve quatre livrets : 

  • le Livret A

  • le Livret d’épargne populaire (LEP)

  • le Livret de développement durable et solidaire 

  • le Livret jeune

Pour ouvrir un livret réglementé de ce type, sachez qu’il existe des conditions obligatoires édictées par l’Etat, conditions que ne peuvent pas contourner les banques lors d’une souscription. Ces conditions peuvent concerner à la fois : les taux minimums, le lieu de résidence de l’épargnant, les conditions d’utilisation du livret, les plafonds…

Pour les livrets non réglementés, c’est la banque elle-même qui définit encore d’autres conditions : plafonds de versements, seuils, taux de rémunération, revenus minimums requis, possibilité ou non d’ouvrir un compte joint…

Attention : sachez qu’à l’inverse des comptes épargne réglementés, ces livrets non réglementés sont sujets aux prélèvements sociaux et fiscaux. 

Ouvrir un compte épargne à plusieurs

Lorsque vous faite la démarche de vouloir épargner, ce peut être en votre nom propre mais aussi pour nourrir un projet de couple ou de famille. Dans ce sens, les banques peuvent vous autoriser à ouvrir un compte épargne au nom de plusieurs personnes. C’est ce que l’on nomme : un compte joint. 

Qu’est-ce que cela implique concrètement ? Que toutes les personnes ayant signé à l’ouverture du compte épargne « joint » peuvent profiter des mêmes prestations. Cependant, sachez tout de même que la banque peut décider de mettre une limite au nombre de personnes reliées au compte épargne. 

Pour ce qui concerne l’aspect administratif, une seule adresse postale sera retenue pour l’envoi des documents officiels. Ce dispositif « joint » peut concerner le Livret A, le Livret de développement durable, le Plan d’Epargne Logement, le Plan d’épargne en Actions, tout comme certains livrets non réglementés de banque en ligne. Les co-titulaires sont tous solidairement responsables des opérations effectuées. C’est donc une opération que vous devez effectuer en totalement confiance avec vos « partenaires ». 

Quels sont les avantages liés à l’achat d’or ?
Comment acheter de l’or suisse ?