Sociétés civiles de placements : comment bien investir ?

SCPI

En quête d’un placement rentable ? Optez pour une SCPI. Ces sociétés sont spécialisées dans la location de biens immobiliers et offrent un bon rendement sur le long terme, même s’il existe un risque de perte en capital. Mais comment ça marche ? Comment trouver la meilleure SCPI ?

Une SCPI : c’est quoi au juste ?

Une société civile de placement en immobilier, SCPI ou Pierre papier est une entreprise spécialisée dans les placements immobiliers. Elle se charge de l’acquisition des biens immobiliers, la gestion et la valorisation des patrimoines. Les fonds regroupent les investissements de nombreux investisseurs et sont divisés en parts sociales proportionnelles au montant des apports de chacun.

Il existe actuellement trois catégories de SCPI. La SCPI de rendement regroupe des biens immobiliers d’entreprise. Elle offre un meilleur rendement aux investisseurs. La SCPI fiscale investit principalement dans des immeubles d’habitation et vise à utiliser le levier fiscal pour booster le patrimoine des investisseurs. En revanche, la SCPI des plus-values a pour objectif de valoriser les immeubles.

Enfin, on peut trouver deux grands groupes de SCPI. Dans le cas d’une SCPI à capital fixe, le plafond du capital est fixé dans les statuts, donc pour atteindre cette limite, la société procède à la vente et l’achat du capital. Lorsque cette limite est atteinte, la société ne pourra plus émettre de nouvelles parts. En cas de départ d’un associé, c’est la SCPI qui se charge de trouver un acquéreur. Par contre, la SCPI à capital variable peut émettre ou racheter des parts à tout moment. Néanmoins, cette variation est plafonnée par la société de gestion. Si vous avez besoin d’une aide extérieure dans le choix de votre SCPI, rendez-vous sur www.portail-scpi.fr

Pourquoi investir dans une SCPI ?

L’investissement dans l’immobilier est un placement rentable et sécurisé. Toutefois, tout le monde n’a pas les moyens d’acquérir un bien immobilier. Or, l’investissement en scpi est souvent accessible à quelques centaines à plusieurs milliers d’euros selon le groupe. De plus, il est tout à fait possible d’investir dans des SCPI différentes afin de diversifier son portefeuille. De la sorte, même avec un fonds réduit, vous pouvez intégrer une SCPI de votre choix.

Le rendement d’une SCPI est meilleur par rapport aux autres placements financiers et l’investissement ne requiert pas d’implication personnelle. En effet, c’est la société de gestion qui s’occupe de toutes les tâches et formalités administratives pour assurer le bon fonctionnement de la SCPI. Elle achète les biens, gère et valorise les immobiliers qui sont loués à de grandes enseignes. Les associés eux, perçoivent des loyers nets par trimestre. Il n’y a d’ailleurs plus de dépenses supplémentaires à prévoir et qui pourraient minorer les bénéfices. Les frais d’entretien et de gestion, impôts locaux, assurances et frais divers sont déjà inclus. Ce type d’investissement permet également de mutualiser les risques. Avec une SCPI disposant d’un grand portefeuille, les risques locatifs sont réduits et de plus, la firme est en mesure de multiplier les acquisitions grâce aux fonds collectés.

Comment investir dans une SCPI ?

La SCPI permet aux associés de bénéficier des mêmes avantages fiscaux que dans le cadre d’un investissement direct dans l’immobilier. Ainsi, ils peuvent profiter des SCPI Pinel ou Malraux selon le type de logement acquis. Si vous souhaitez investir dans une SCPI, vous avez plusieurs options. Le paiement au comptant est le plus prisé. Ainsi donc, allouer directement une partie de vos épargnes dans un instrument financier performant sera une bonne alternative. Mais il est également possible d’opter pour un financement via un crédit (immobilier ou à la consommation). Dans ce cas, vous profitez de l’effet de levier pour le paiement de vos mensualités et préparer votre retraite. À part les revenus réguliers, vous pouvez tirer profit des plus-values issues de la vente de vos parts.

Si vous avez souscrit une assurance-vie, vous pouvez investir une partie de votre argent dans des sociétés civiles de placement. Cette option offre une fiscalité plus avantageuse. L’achat en démembrement de propriété est aussi de plus en plus courant. Avec un usufruit temporaire, vous pouvez générer des revenus immédiats. En revanche, avec une nue-propriété, le prix de votre part bénéficiera d’une décote très attractive.

Comment réussir son investissement ?

La sélection d’une SCPI dépend essentiellement de la fiscalité de l’investisseur, de son horizon d’investissement, de la rentabilité recherchée et de son fonds disponible. Quoi qu’il en soit, il est fortement recommandé d’investir dans plusieurs SCPI afin de répartir les risques. Ensuite, la localisation des biens immobiliers devra être vérifiée minutieusement, car certaines régions sont plus cotées que d’autres, et assurent un meilleur rendement. L’idéal, c’est d’opter pour une SCPI possédant différents types de biens éparpillés dans plusieurs régions. Le risque sera ainsi partagé. Par ailleurs, vous devez analyser le taux de rendement sur plusieurs années pour avoir une idée claire de la régularité des bénéfices de la SCPI. En plus, il faudrait tenir compte du taux d’occupation, qui doit être le plus proche des 100 % pour optimiser les revenus.

En outre, renseignez-vous sur le report à nouveau ou RAN. Les scpi de rendement fiables possèdent un RAN élevé pouvant aller jusqu’à 10 %, ce qui est un gage de sécurité en cas de chute du rendement due à une vacance locative par exemple. En tout cas, pour réussir votre projet, il ne faut pas hésiter à demander l’aide d’un professionnel et à réaliser une simulation en ligne. Faites également un comparatif sur internet pour dénicher la meilleure SCPI. Cet outil est gratuit et sans engagement.

Le locatif meublé : un investissement important
Quels sont les avantages liés à l’achat d’or ?